Archives de Tag: Emma Stone

LES CROODS 3,5/5

Image

Origine : États-Unis
Réalisateur : Kirk DeMicco, Chris Sanders
Distribution voix : en V.O. : Nicolas Cage, Emma Stone, Ryan Reynolds, Catherine Keener, Clark Duke, Cloris Leachman, Chris Sanders, Randy Thom… / En V.F. : Dominique Collignon-Maurin, Kev Adams, Bérengère Krief, Françoise Vallon, Benjamin Bollen, Colette Veinhard…
Genre : Animation/Comédie/Aventure
Date de sortie : 10 avril 2013

Le Résumé : Si la famille de néandertal des Croods a survécu pendant aussi longtemps, c’est parce qu’elle a suivi les règles de Grug, le chef de famille : rester dans la caverne, toujours avoir peur, ne jamais sortir la nuit, rester ensemble, craindre la nouveauté car c’est mal… Mais Eep, la fille aînée du groupe, en a marre de l’attitude stricte de son père. Elle est fascinée par la lumière extérieure, et veut partir à l’aventure. Son vœu se voit rapidement exaucé lorsqu’elle rencontre Guy, un homo sapiens intelligent qui maîtrise le feu et qui a calculé que la fin du monde allait bientôt sonner. Quand un tremblement de terre détruit leur caverne, les Croods partent à la recherche d’un nouveau domicile avec Guy comme guide, traversant des terres exotiques et dangereuses habitées par d’étranges créatures, alors que les continents commencent à se séparer. Pendant leur périple, la position masculine de Grug est menacée par l’arrivée de ce petit génie préhistorique, et le fait que sa fille ne soit pas uniquement séduite par l’amour du risque n’arrange pas les choses…

Ma critique:

Après Les cinq légendes, c’est le deuxième gros coup de coeur en terme de dessin-animé de ces derniers temps et ça vient encore de chez Dreamworks. Leur talent est de savoir faire des dessins-animés où les petits comme les grands peuvent se retrouver et mettre en avant un pan de l’histoire différent. Le gros point fort, ici, est la manière dont chaque personnage a été travaillé avec beaucoup de précision. Chacun a ses caractéristiques ce qui permet de s’intéresser à l’ensemble de la famille Croods. Bien sur, il est incontestable que la fille et le père tiennent les rôles principaux et en cela, c’est un peu le point négatif du film. L’histoire du père hyper protecteur est vue et revue et on aurait aimé que d’autres aspects soient développés. En outre, Les Croods est un film très drôle où les situations cocasses se multiplient accentuées par des dialogues très travaillés. En parallèle, on est emporté dans un univers préhistorique ce qui apporte son lot de décors surprenant et vraiment très stylisés. Les couleurs sont magnifiques et rappellent celle du Monde Fantastique d’Oz dès lors qu’ils arrivent dans le monde moderne. Le feu d’artifice, par exemple, est vraiment d’une grande beauté. Les animaux, également, très présents dans le film, nous plonge dans un univers visuel rarement vu dans les dessins-animés. On appréciera tout particulier les oiseaux et la légèreté avec laquelle on les voit voler et virevolter dans le ciel. On peut également noter la beauté et le réalisme du feu d’artifice. C’est donc véritablement un film qui nous fait voyager a un rythme effréné. On ne voit pas l’heure et demie passer. Il y a toujours de nouvelles situations qui se mettent en place avec lesquelles les personnages évoluent. Tout le jeu qui concerne la relation entre la belle mère et le beau fils est vraiment drôle. Par ailleurs, dès lors que l’accent est mis sur le fait qu’il « faille être inventif dans la vie » et « ne pas avoir peur de l’inconnu » le film prend un tournant un peu plus adulte et amène une morale intéressante. Par conséquent, on a affaire à une véritable bouffée d’air frais à voir en famille. 

120x160-LES-CROODS-BD-DEF-bd2-99271

Tagué , , , , , , , , , , , , ,

GANGSTER SQUAD 3/5

Image

Origine : États-Unis
Réalisateur : Ruben Fleischer
Distribution : Ryan Gosling, Josh Brolin, Sean Penn, Emma Stone, Anthony Mackie, Robert Patrick, Nick Nolte, Josh Pence, Giovanni Ribisi, Mireille Enos, Michael Peña, Frank Grillo, Holt McCallany, Sullivan Stapleton, James Carpinello…
Genre : Policier/Action
Date de sortie : 6 février 2013

Le Résumé: 1949, Los Angeles : Mickey Cohen, un parrain de la mafia aux méthodes sauvages, tient toute la ville sous sa coupe, y-compris la police, les juges et les politiciens, qui ferment les yeux sur ses forfaits criminels. Tout puissant, Mickey Cohen est néanmoins dans le collimateur de Bill Parker, l’un des rares policiers intègres de Los Angeles, qui décide de recruter une escouade de policiers, afin de faire tomber cet empire du crime…

Ma critique:

Quand on va voir ce genre de film, on sait directement à quoi s’attendre. En effet, Gangster Squad ne propose rien de nouveau et se place donc dans la lignée des films de gangsters déjà très connus. L’ambiance est donnée dès la première scène où violence et force sont au coeur de l’action. On a alors le méchant, l’ancien boxeur devenu mafieux et en face des policiers qui s’allient contre ce dernier pour le faire tomber, le tout dans les décors de Los Angeles à la moitié du XXè siècle. Cette époque d’ailleurs est vraiment bien retranscrite dans le film ce qui constitue un point fort. La musique, les costumes (avec les belles robes d’Emma Stone) ainsi que les voitures nous plonge avec facilité dans cette période. Concernant les acteurs, ils sont tous très bons excepté Sean Penn, que je trouve toujours excellent, mais qui est, ici, dans une caricature des parrains. A trop vouloir s’inspirer de ce qui a été fait auparavant, il en perd toute crédibilité. Il est alors pris de mimiques et maintient une forme de bouche assez spéciale. Je préciserai aussi un détail qui m’a géné: la voix de Ryan Gosling. Outre cela, comme dit précédemment, c’est un film qui ne manque pas d’action. Les scènes de fusillades se multiplient tout au long du film, certaines plus impressionnantes que d’autres mais toutes convaincantes. Les slow-motions, utilisés par moment, apportent des effets sympathiques mais pas nécessairement utiles. La scène de la course poursuite est intéressante et bien réalisée bien que les ficelles soient un peu grosses. C’est d’ailleurs le véritable problème du film. Tout est trop prévisible et attendu. Je ne révélerai pas la fin mais je pense que tout le monde la connait d’avance tant la morale se révèle être toujours la même. De plus, on peut regretter que le point de vue des policiers soit beaucoup plus mis en avant que celui de Mickey Cohen (Sean Penn). Par contre, les quelques touches d’humour mises ici et là dans le film sont vraiment agréables et permettent de détendre un peu l’atmosphère bien que certains pourraient les reprocher dans la mesure où cela donne aussi le sentiment que le film ne s’assume pas totalement comme un film de gangsters. Par conséquent, c’est un film totalement prévisible mais qui fait passer un bon moment. 

Les plus: la reconstitution de l’époque / l’équipe de policiers bien trouvée

Les moins: Sean Penn / Le scénario sans surprise

gangster-squad

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,