AMOUR ET TURBULENCES 4/5

Image

Origine: France

Réalisateur: Alexandre Castagnetti

Distribution: Ludivine Sagnier, Nicolas Bedos, Jonathan Cohen, Clémentine Célarié, Arnaud Ducret

Genre: Comédie romantique

Date de sortie: 3 avril 2013

Le résumé: Alors qu’un avion la ramène de New-York à Paris où elle s’apprête à se marier, la belle Julie se retrouve assise à côté d’Antoine, un séduisant débauché qu’elle a aimé 3 ans plus tôt. Elle va tout faire pour l’éviter alors qu’il compte sur ces 7 h de vol pour la reconquérir! L’occasion pour nous de voyager dans le passé et de revivre leur rencontre, leur amour, leur rupture, autant de scènes rocambolesques, romantiques et corrosives qui vont faire de ce voyage le plus bouleversant de leur vie.

Ma critique:

J’annonce tout de suite la couleur: ce film est une pure réjouissance ! On peut dire que pour une première réalisation, Alexandre Castagnetti assure sur tous les plans. Pour commencer, l’idée de départ est vraiment bien trouvée: on part de la rupture pour découvrir l’histoire d’amour. Cette manière d’amorcer les choses est futée dans la mesure où ça introduit une curiosité chez le spectateur. Curiosité que l’on retrouve également chez les passagers de l’avion qui sont pris au jeu de connaitre le pourquoi du comment de la séparation entre ces deux protagonistes qui semblent pourtant perturber par le fait de se retrouver. De plus, le fait de situer l’action dans un avion est tout à fait judicieux car ça introduit un huis-clos où les personnages n’ont que peu de possibilités pour éviter l’autre. Pour comprendre l’histoire d’amour entre Julie et Antoine, on a le droit à des flash-backs très bien amenés grâce à une réalisation innovante où les transitions entre les différentes scènes sont présentées avec habilité. On a alors le droit aux versions de la femme et de l’homme ce qui permet au spectateur de prendre parti et donc de se sentir impliqué dans cette histoire. On se sent également impliqué car les acteurs le sont eux-mêmes. On croit de bout en bout à leur histoire. Beaucoup n’aime pas Nicolas Bedos mais ici on ne peut que reconnaitre qu’il mérite ce premier rôle. Il est réellement convaincant et on sent qu’il aime jouer. Son personnage semble se rapprocher de ce qu’il peut être dans la vie ce qui est d’autant plus touchant. Il faut dire qu’il a co-écrit le scénario et c’est tant mieux. Les dialogues sont vraiment percutants et modernes, loin de certaines comédies romantiques qui n’ont pas compris qu’on est passé dans le 21è siècle. Ludivine Sagnier, quant à elle, est rayonnante dans ce film. Elle joue à merveille la fille parano qui a peur de perdre son mec tellement elle est amoureuse. Les deux acteurs dégagent une réelle complicité qui nous pousse à avoir envie qu’ils soient ensemble dans la vie. Clémentine Célarié et Jonathan Cohen dans les premiers seconds rôles sont très bons, comme d’habitude. Il est temps, d’ailleurs, que Jonathan Cohen ait un première rôle, lui aussi. Par conséquent, il n’y a rien à dire sur cette comédie romantique réjouissante qui fonctionne très bien grâce à un scénario recherché et bien écrit, à des comédiens impliqués et à une réalisation très bien ficelée. 

0971364990213

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :